Un alliage est la combinaison d’un élément métallique avec un ou plusieurs autres éléments chimiques par fusion. Un métal pur a des caractéristiques mécaniques qui sont la plupart du temps relativement faibles. Le fait d’ajouter d’autres éléments permet de « durcir » le métal en augmentant ses caractéristiques mécaniques.

Dans un alliage, l’élément métallique majoritaire, c’est-à-dire constituant la plus importante partie du mélange, est appelé « métal de base » ou « base ».

Les éléments d’alliage sont le plus souvent des métaux, mais peuvent également être d’autres éléments chimiques tels que le carbone dans l’acier ou la fonte, le silicium dans l’aluminium.

Caractéristiques :

Les alliages utilisés en électronique et microélectronique doivent respecter les directives RoHS et REACH en évitant en particulier l’emploi d’alliage au plomb, mercure, cadmium, chrome hexavalent, ou de provenance délictueuse.

En savoir plus :

Les types les plus fréquemment utilisés dans ces secteurs et suivant l’application sont par exemple:

  • L’alliage Sn96.5Ag3.5 et SnAgCu pour les applications PCB mais aussi de report de puce classique.
  • Le Kovar (Fe Ni Co) présent dans les boitiers céramiques et verre métal, mais aussi dans les capots plats pour fermer les boitiers céramiques grâce au cordon de soudure présent.
  • L’or-étain Au80 Sn20 eutectique à température haute 280°C, l’indium- étain In52 Sn48 eutectique.
  • A plus basse température 118°C, utilisés lors de la phase de report de puce

Définition du produit

Lien /site fournisseur

Merci de nous renvoyer la fiche de définition de besoin sur bt.electronics@orange.fr.